Aller au contenu principal

Vous êtes ici

François Issaly et la fondation de Pigüé. Des Aveyronnais en Argentine à la fin du XIXème siècle

Une nouvelle expo à découvrir au Musée des mœurs et coutumes (Anciennes Prisons) du 1er juin au 30 octobre.

Autour du manuscrit de François Issaly Chronique de la fondation de la colonie française aveyronnaise de Pigüé, de documents d’archives et d’objets, cette exposition retrace la genèse de la création d’une colonie aveyronnaise dans les terres intérieures de l’Argentine à la fin du XIXème siècle. Né de la rencontre à Buenos Aires entre Clément Cabanettes et François Issaly, ce projet se concrétisera par la création de la ville de Pigüé fondée par un premier groupe de colons aveyronnais partis en gare de Rodez le 24 octobre 1884 et emmenés par François Issaly. Celui-ci y vivra le reste de sa vie et sera le témoin des premiers temps de l’installation, des déboires financiers, des premières récoltes, des premiers échecs et de la constitution d’une vie collective.

Portrait de François Issaly, Coll. Musée de Pigüé.