Aller au contenu principal

Vous êtes ici

toutes les actualités

Restauration et mannequinnage de deux robes

Nadège François, diplômée de la Maîtrise de Sciences et Techniques Conservation – Restauration des Biens Culturels, est intervenue sur deux robes des collections du Musée du Rouergue, avant sa présentation lors de l’exposition « Dress Code au musée départemental de Labastide Rouairoux (Tarn).

Robe ruthénoise

Une robe ruthénoise des années 1920-1930 cousue à la main et ornée d’un grand col en tulle et des bandes en dentelle, a été nettoyée (dépoussiérage par micro-aspiration, démontée (pour laver séparément la doublure en soie et la robe en coton), consolidée (fermeture des coutures défaites, des pinces défaites), remontée et installée sur un mannequin adapté aux formes de la robe avec de la ouate de polyester.

Robe de mariée

Une robe de mariée en deux pièces (corsage et jupe à traîne) provenant des Saint-Amans-des-Cots et datée de 1912, étant donné son mauvais état de conservation, a nécessité une intervention plus complexe. Elle a été dépoussiérée mais pas lavée car les tests se sont révélés négatifs pour les taches existantes. La dentelle décorative a été fixée, les plis de la jupe remis en forme par humidification, les lacunes les plus importantes (dues aux anciennes infestations des mites) comblées, les baleines du corsage refixées, la base du corsage protégée sous crépeline écrue. Finalement, le mannequin de présentation a dû être réalisé entièrement sur mesure, la petite taille de l’ensemble ne permettant pas d’adapter un mannequin standard.

En décembre 2013, les deux robes sur mannequin sont revenues dans les réserves des musées départementaux.

 

Photos de Nadège François

Galerie

Publié le